Prix Laurence

Le Prix Laurence s’ouvre à l’Europe

La prochaine édition du Prix Laurence, concours littéraire pour jeunes, constituera un des moments forts de la programmation de Bettembourg dans le cadre de sa participation à « Esch2022, capitale européenne de la culture ». L’appel à participation sera lancé le 24 avril 2021 et élargi aux jeunes de la Grande Région, de Kaunas en Lituanie et des communes partenaires de Bettembourg, à savoir Valpaços au Portugal et Flaibano en Italie. En conséquence, les jeunes pourront soumettre leurs créations littéraires en sept langues : luxembourgeois, allemand, français, anglais, lituanien, portugais et italien.

Le Prix Laurence constitue un élément central du LiteraTour, festival littéraire de Bettembourg. Depuis sa création en 2015, 446 auteur.e.s ont participé au concours avec 801 textes. Les jeunes talents peuvent soumettre leurs contributions dans deux catégories d’âge, 12-17 ans et 18-26 ans.

Comme pour les éditions précédentes, les organisateurs n’ont pas souhaité limiter les jeunes ni dans les sujets abordés dans leurs créations, ni dans le genre de littérature. « Nous souhaitons tout d’abord laisser les jeunes s’exprimer librement sur des sujets qui leurs tiennent à coeur et dans le genre qui leur plait le plus. Comme nous évoluons dans le cadre d’Esch2022, nous inviterons les jeunes à écrire autour de la vision d’Esch22, de l’idée européenne, Remix Europe, Remix Yourself et la digitalisation », commente Pit Heroeld, co-organisateur du concours et membre du jury.

Un jury local se chargera de la pré-sélection dans les pays participants et soumettra les créations au jury luxembourgeois qui sélectionnera les finalistes. Tous les finalistes majeurs présenteront leurs oeuvres en direct à Bettembourg devant un public en avril 2022. Ensuite ils participeront pendant cinq jours à une résidence d’auteur à Bettembourg où workshops, ateliers de création, visites touristiques et échanges seront au programme.

Le Prix Laurence 2020 - VIVANT & AUTHENTIQUE

En raison de la crise sanitaire, les finales du Prix Laurence 2020, concours littéraire pour jeunes, ont dû être reportées à septembre. Elles ont eu lieu, en cercle restreint, dans le cinéma Le Paris à Bettembourg en présence du bourgmestre Laurent Zeimet et de la première échevine Josée Lorsché. L’objectif était d’offrir aux jeunes et à leurs familles des finales vivantes et authentiques malgré les circonstances.

Un regard optimiste vers l’avenir

Les textes étaient d’une qualité littéraire remarquable et les auteur.e.s ont montré que les jeunes générations avaient beaucoup de choses à dire. Le Prix Laurence constitue depuis sa création en 2015 une plateforme leur permettant d’exprimer leurs réflexions et émotions de façon très personnelle et prouve également qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter quant à l’avenir du milieu littéraire national.

Anthologie 2020

Les textes des lauréats et finalistes ont été publiés avec la participation des éditions guy binsfeld sous forme d’anthologie (voir page 34). La prochaine grande édition du concours se déroulera en 2021/2022 dans le cadre de la Capitale européenne de la culture Esch2022.

Les lauréats désignés lors des finales
Catégorie 12-17 ans:
  • Jelena Thiel (1er prix)
  • Roksan Maly (2e prix)
  • Lena Rubio Doering (3e prix)
  • Elissaveta Staneva (Mention spéciale du jury)
  • Céline Urwald (Coup de coeur)
Catégorie 18-26 ans:
  • Lynn Reimen (1er prix)
  • Caroline Ruppert (2e prix)
  • Cosimo D. Suglia (3e prix)
  • Lis Dostert (Mention spéciale du jury)
  • Anouk Schreiner (Coup de coeur)
Interview des Lauréates

Jelena Thiel

1st price in 2020 age category 12-17

2 questions to Jelena Thiel

What was your inspiration to take part in the Prix Laurence?

Sometimes I feel a sudden itch to write a story. Perhaps because there’s a particular concept stuck in my head or a character or even just one line of dialogue. So I keep thinking about it, somewhat anxious I’ll forget the whole time, and as soon as I can I sit down and write. Sometimes it works out well, sometimes rather less. Some of the stories I never even finish and some make me cringe in shame just days later. But every now and then, I’ll manage to make something I’m actually quite happy with, I’ll get way too excited about it and I’ll want to show it to everyone… Well, this is about what happened, and as the deadline hadn’t passed yet I thought it wouldn’t hurt to send something in again after I’d previously participated for an English assignment and gotten third prize.

How did you experience the Prix Laurence? What did you get out of the experience?

I was very nervous about the reading, and rather skeptical about ‘playing’ two characters at the same time in my skit. You would not believe my heart rate when I stepped onstage. Before performing, I normally feel strangely calm, but that day I was on edge for some reason. Still, after I was done with it I felt quite satisfied with myself, even if I did not expect to win anything. It was a very strange moment when I saw I had been given first place, though I must say I felt a bit of pride as I held the trophy, as well as pain in my left arm (the thing is heavy). I am overall motivated to keep writing, and I think the experience was only conductive to that.

Lynn Reimen

1. Präis 2020 Alterskategorie 18-26

Zwou Froen un d’Lynn Reimen

Wéi hutt Dir de Präis erlieft? Wat huet et Iech bruecht? Wéi eng Léieren hutt Dir doraus gezunn?

Ech fannen et ganz flott, datt et beim Prix Laurence net nëmmen drëms geet, en Text anzereechen an dann e Präis ze gewannen, mee och dorëms, en engem Public virzestellen. Doduerch datt ech schonns säit 14 Joer Theater spillen, huet et mir extrem Spaass gemaach, mäin Gedicht op der Bün virzeliesen, an och déi verschidden Texter vun de Finalisten ze héieren, an ze gesinn, wei verschidden eis Texter all waren. Ech hunn an deenen zwee Joer Prix Laurence geléiert, op dat wat ech geschriwwen hunn stolz ze sinn an mech ze freeën, et mat aneren ze deelen, och wann ech do virdrun schrecklech opgereegt sinn. Dat wat et mir bruecht huet, war awer och den Ënnerscheed tëscht der Schauspillerei vun enger Roll an dem Virdroen vu mengem eegene Gedicht, dat zu mir selwer, a net zu enger Roll gehéiert, ze erliewen. Béides fannen ech super intressant a mécht mir richteg vill Spaass.

Wéi eng Roll spillt de Prix Laurence fir déi jonk Läit haut? Gëtt nach Bicher gelies a vill geschriwwen? Wéi gesitt Dir dat?

Ech fannen, datt de Prix Laurence eng super Méiglechkeet ass, déi Jonk dozou ze bréngen eppes ze schreiwen, awer virun allem och, sech ze trauen, dat wat si geschriwwen hunn engem Public an enger Jury ze presentéieren. An eiser Generatioun gëtt ënnerteneen just nach wéineg iwwert d’Liesen an d’Schreiwen geschwat, an ech denken, dass vill Jonker dowéinst nëmmen fir sech eleng schreiwen, an hier Texter kengem weisen. Do fannen ech d’Roll vum Prix Laurence ganz wichteg. Zemools weist en awer och, datt eis Generatioun ëmmer nach un der Literatur an um Fantaséieren interesséiert ass, an net nëmmen virum Ecran hänkt.

E22_SIGNATURE_SITE INTERNET_BANNER_DROIT
Recent Comments
    Ads
    Event Search

    You should choose a search result page. You can choose the page from the Theme Options > Events > Event Search Results Page option.

    Latest Posts