Le citoyen le plus célèbre de Bettembourg? Il fait plusieurs mètres de haut et vit dans le Parc Merveilleux. Oui, il s’agit bien du géant endormi. C’est autour de ce personnage marquant, connu dans tout le Grand-Duché, que la commune de Bettembourg et le Parc Merveilleux organisent, dans le cadre d’Esch2022 – Capitale européenne de la culture – le projet d’histoire intergénérationnel intitulé «De Ris geet op d’Rees». Et vous pouvez y participer!

 

L’auteur de BD Lucien Czuga et l’illustrateur Andy Gehnen se pencheront sur la question suivante: où va le géant lorsque tous les visiteurs ont quitté le parc?
Aidez Lucien et Andy à réveiller le géant! Que pense-t-il? Que ressent-il? Quelles aventures vit-il? Qui l’accompagne? Les idées soumises constitueront la base d’une bande dessinée consacrée à notre géant. L’idée de ce projet a été proposée par l’a.s.b.l «Les trésors de la BD».

 

De Ris geet op d’Rees. À vous de jouer!

Faites-nous parvenir vos dessins ou vos textes. Que représente ce personnage pour les enfants? Quelles idées les adultes associent-ils au géant? Qu’éprouve le géant lors de son voyage? Nous sommes impatients de recevoir vos idées.

Participez et gagnez

Tous les participants auront la chance de gagner des abonnements annuels pour le Parc Merveilleux.
Le recours à la voie juridique est exclu.

Inscription jusqu’au 1er Juillet 2020

Administration communale de Bettembourg
Relations publiques
BP 29, L-3201 Bettembourg

M. Czuga, l’appel à projets visant à trouver des éléments pour l’histoire du géant est désormais lancé. Quelles sont vos attentes? Les premières idées ont-elles déjà germé?

 

Nous sommes très impatients de découvrir les idées qui nous seront envoyées. Nous avons déjà défini quelques éléments de base. L’histoire commencera en effet au Parc Merveilleux. Le géant se réveillera et partira en voyage à travers Bettembourg, probablement avec un petit compagnon du parc, mais nous ne vous en dirons pas plus. Nous sommes déjà entrés en contact avec les Beetebuerger Geschichtsfrënn et nous avons reçu les premières informations et anecdotes sur le géant. En outre, le collectionneur bettembourgeois de bandes dessinées Charel Bauer nous prête également main forte. Maintenant, le reste dépendra des histoires, des souvenirs et des photos que nous enverront les citoyens de Bettembourg. De Ris geet op d’Rees – mat Ärer Hëllef!

M. Genen, comment abordez-vous la transposition graphique du géant?

 

Je travaille avec un personnage existant dont les caractéristiques sont clairement définies. Je vais bien entendu les conserver de sorte que le lecteur reconnaisse immédiatement le géant. Toutefois, le défi consiste à donner à ce personnage mon style personnel. Après tout, dessiner le géant sur autant de pages doit rester agréable pour moi. Le géant doit prendre vie sur papier. Il sera également excitant de jouer avec les proportions. En effet, le géant original mesure près de 10 mètres, cela devra donc se refléter plus tard dans les dessins.